Le palmier à huile (Elaeis guineensis) est principalement cultivé pour l’huile de palme, extraite de la pulpe du fruit et pour l’huile de palmiste, extraite de l’amande.